Faut-il interdire les spectacles de Dieudonné ?

Contre vents et marées … Dieudonné … est l’ apôtre de la « quenelle » …
Envers et contre tout … Dieudonné … reste l’ apôtre de la « quenelle » …

François De Smet

Interview dans La Libre Belgique, 7 janvier 2013

llb_20140108_nam_libre_001.pdf.MFaut-il interdire ses spectacles comme le demande Manuel Valls ?

Non. Une démocratie doit éviter d’interdire a priori. En agissant de la sorte, les autorités françaises se soumettent à l’émoi et offrent à Dieudonné la consécration qu’il recherche comme martyr du « système ». La démocratie en a vu d’autres. Dieudonné n’en constitue pas un danger, mais un dommage collatéral. En France comme en Belgique, la loi cadre déjà ce qui constitue un discours raciste ou antisémite, et possède une justice apte à trancher la question au cas par cas – ce qu’elle a fait et continuera à faire dans le cas de l’intéressé. On peut agir a posteriori sur cette base légale. Mais il est essentiel de tolérer l’expression d’idées et de propos qui « heurtent, choquent ou inquiètent« , pour reprendre la célèbre jurisprudence « Handyside » de la Cour européenne des droits de…

Voir l’article original 545 mots de plus

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s