Quenelle de poche !

Facile à ranger, on peut l’emporter où l’on veut, facilement transportable, on peut la sortir à tout moment : en voiture, au métro, en vélo… n’importe où… c’est vraiment très pratique, vous verrez elle va vous faciliter la vie. Elle s’adresse a tout le monde : les timides, les romantiques, les économes, les yakuzas , les architectes ou les « maçons » , les avares, les chrétiens , les dragueurs , les flics a la circulation…bref take it easy. Format pocket pour les petites ou grandes occasions !

source et suite = http://www.lelibrepenseur.org/2014/01/01/quenelle-de-poche-2/

Ils ne sont grands que parce que nous sommes a genoux.

SOUTIEN A DIEUDONNE CONTRE NOTRE ASSERVISSEMENT

J’aime bien Dieudonné en tant que comique exprimant des vérités, mais je le soutiens et j’appelle à le soutenir , car je trouve inacceptable et intolérable que des officines racistes et suprémacistes (sous le couvert « d’antiracisme »), utilisent l’harcèlement, les persécutions, la calomnie, la diffamation, la criminalisation, les pressions, le chantage à « l’antisémitisme » etc., pour nous faire taire… Des officines qui par ailleurs incitent quotidiennement à la haine, à la discrimination, à la répression, à la criminalisation de nos concitoyens musulmans.
Dieudonné est l’une des rares personnes à dénoncer le racisme de racistes, les inégalités de respect et de traitement entre les citoyens et à briser la conspiration du silence au sujet de l’assassinat de Saïd Bourarach en mars 2010 et l’impunité de milices qui depuis des années agressent des citoyens. Et comble de l’abjection, Dieudonné est aussi poursuivi, pour avoir, dans une vidéo, dénoncé le deux poids, deux mesures, entre une autre affaire et celle de l’assassinat de Saïd Bourarach.

===

Cela fait 68 ans que les gouvernements successifs à la solde des maîtres, s’emploient à verrouiller « la marmite » à grands renforts de lois Pleven, Fabius-Gayssot…et de lettres de cachet, pour faire passer à la trappe, en catimini, les « contrevenants »… Et voilà que 68 ans après, un humoriste Noir, fait péter la marmite et les caissons des marmitons esclavagistes, dans chacun de ses spectacles, en nous contant l’histoire, passée et présente, de notre asservissement…

===

J’ai été aussi lynché en 1980 par ces officines faussement antiracistes, par les médias et par leurs réseaux maçonniques.
J’ai été accusé de « terrorisme » et « d’antisémitisme », alors que je n’étais responsable que d’un petit cercle culturel du nom de « Présence évolienne ».Ils ont été jusqu’à essayer de me traduire devant la Cour de Sûreté de l’Etat (la peine de mort n’était pas encore abolie). On m’a tout fait, agressions en prison, sévices de la part de certains matons, nourriture souillée, excréments placés devant la porte de ma cellule, menaces de mort sur ma famille et moi, chantage, pressions… Propos racistes proférés à mon égard par un avocat de l’une des parties civiles… A chaque instruction, des centaines de nervis hurlaient : « A mort, à mort », à notre égard devant le palais de justice et tapaient sur le fourgon de police qui nous transportait. Plusieurs amis de l’époque ont été gravement blessés, un autre, vitriolé. http://www.aredam.net/vie-brisee.html Et rebelote en 2001, pour la diffusion d’une bulle dessinée dont j’étais l’auteur, contenant un commentaire de l’actualité, mais là, d’une toute autre façon : tabassage et sévices policiers, insultes racistes silence totale des médias et de la » ligue des droits de l’homme », trahisons de mon avocat et j’en passe.

===

source et suite = http://www.alterinfo.net/SOUTIEN-A-DIEUDONNE-CONTRE-NOTRE-ASSERVISSEMENT_a98365.html

https://raimanet.wordpress.com/2013/03/17/la-servitude-volontaire/

Le trading haute fréquence …

« Un choix idéologique et politique »

6 mai 2010, krach éclair à Wall Street. En moins de 10 minutes, près de 1 000 milliards de dollars se sont envolés. Du jamais-vu. Un bug informatique en serait à l’origine. De plus en plus d’opérateurs boursiers effectuent leurs transactions financières via des ordinateurs et des algorithmes ultra-sophistiqués. Véritable « boîte noire » de l’économie moderne, ce système, dénommé trading haute fréquence représente 40% des ordres passés en Europe – 50% sur le CAC 40 – et près de 75% aux États-Unis. Quels sont les nouveaux risques liés à ces techniques ? Entretien avec Gérard Paul, ancien cadre bancaire.

source et suite = http://www.bastamag.net/Le-trading-haute-frequence-Un

L’impact humanitaire des armes nucléaires

Organisé par M. Richard Tuheiava et Mme Leila Aïchi, sénateurs avec les Parlementaires pour la non-prolifération nucléaire et le désarmement (PNND-France) et l’Observatoire des armements au Palais du Luxembourg (15 ter, rue de Vaugirard, Paris 6e • métro Odéon ou RER Luxembourg) • Inscription obligatoire : secretariat@obsarm.org ou au 04 78 36 93 03

En mars 2013, la conférence d’Oslo sur l’impact humanitaire des armes nucléaires a lancé au niveau international, une prise de conscience sur les dangers que font courir les arsenaux nucléaires. Un risque qui serait dû soit à un accident nucléaire militaire soit à une guerre nucléaire de faible ou haute intensité. La France n’a pas souhaité participer à cette conférence (comme les 4 autres puissances nucléaires). Désormais, cet argumentaire sur l’impact humanitaire est de plus en plus soutenu par les États ayant renoncé aux armes nucléaires, comme des États qui sont sous la protection du parapluie nucléaire de l’Otan (Danemark) ou américain (Japon). C’est ainsi que 126 États ont soutenu une résolution (21 octobre 2013) à l’Assemblée générale de l’ONU sur les conséquences humanitaires des armes nucléaires.

Cette notion est totalement absente des débats parlementaires français, alors même que la France est la troisième puissance nucléaire au monde et a procédé à 210 essais nucléaires. Au contraire, seul est débattu des problématiques de modernisation des arsenaux nucléaires.

Ce colloque permettra ainsi pour la première fois de débattre au Sénat de l’impact humanitaire des armes nucléaires et de s’interroger sur l’action exercée par des parlementaires européens et français pour renforcer la sécurité des populations. À travers les conséquences que peut provoquer une arme nucléaire (sur le plan sanitaire, environnemental, économique…) et en s’appuyant sur des exemples internationaux (Kazakhstan, Polynésie, Algérie…), ce colloque permettra de faire avancer la réflexion et de présenter les arguments tant de la société civile, que des diplomaties.

Ce colloque se déroulera dans une période charnière, puisque le 13 et 14 février 2014, le Mexique accueillera une conférence internationale de suivi du processus engendré en mars 2013 à Oslo.

Avec le soutien de ICAN France

source et suite = http://www.obsarm.org/spip.php?article222

De l’eau de mer qui devient potable avec cette invention Open Source qui va sauver des millions de vies

a la portée de tout un chacun : de l’ eau potable en « open source » buvez …

Réseau International

eliodomestico1Le manque d’accès à l’eau potable est l’une des causes principales de mortalité dans les pays pauvres.

Durant ces dernières années, plusieurs efforts ont été déployés pour rendre l’eau de mer potable. Cela nécessitait des centrales qui consommaient énormément d’énergie et était inaccessibles aux pays pauvres.

Voir l’article original 296 mots de plus

Pourquoi je ne soutiens pas Dieudonné

clair, net, précis … sans bavure !!!

Réseau International

maxresdefaultDes amis s’inquiètent de mon « soutien » à Dieudonné. Je ne soutiens pas Dieudonné, du moins pas directement ou principalement. Ce que je soutiens est beaucoup plus fondamental, et est la base même du droit-que la justice soit la même pour tous.

Pour moi, on peut interdire ses spectacles ; je suis opposé aux lois « contre la haine » qui permettraient peut-être de le faire, mais elles existent.

Voir l’article original 672 mots de plus

2014 ou l’année de tous les dangers

Bonne année 2014! Année du centenaire de la dernière des Guerres … « La Der des Ders »

Strategika 51 Intelligence

Quels sont les risques d’une guerre thermonucléaire généralisée en 2014? Difficile à évaluer pour le moment mais certainement plus importants qu’au lendemain de la crise des missiles à Cuba en 1962 et lors des pics de tension entre les deux superpuissances américaine et soviétique lors de la guerre froide.

Sommes-nous en guerre ou pour être plus précis, le monde est-il en guerre? Un problème de classification et de convenance non-achevée. Si pour le Président George Bush Senior et bien d’autres faucons du militarisme US, la guerre froide fut la troisième guerre mondiale, d’autres estiment que c’est la guerre sans fin contre la terreur qui est une véritable guerre mondiale. Oublions un peu Reagan et son initiative de défense stratégique et constatons les faits devant nous: depuis 1991, les Etats-Unis recherchent à construire un nouvel ennemi et à restructurer les relations internationales. Leur intérêt se porta sur la partie centrale du monde, c’est…

Voir l’article original 747 mots de plus