La Libye n’était pas l’auteur de l’attentat de Lockerbie

Réseau International

Tribune libre Béatrice Doinette

BRITAIN_LOCKERBIE_458252aL’avantage d’invoquer le terrorisme dans un tribunal c’est qu’il n’y a pas besoin de mobiles. Le terrorisme est à la fois l’acte et le mobile. Ainsi, à la question: pourquoi la Libye a-t-elle choisi  de faire sauter un avion dans un coin perdu en Ecosse, parmi les milliers qui volaient ce jour-là dans le monde ? la seule réponse possible est : terrorisme. Les juges britanniques n’ont pas été plus loin. Il s’agit ensuite de construire une histoire adaptée dont les incohérences n’apparaîtront que beaucoup plus tard.

————

Tenu secret cinq ans durant, un rapport de la justice écossaise dévoile le rôle trouble des services anglais et américains dans l’enquête sur l’attentat de 1988, attribué à la Libye, qui avait fait 270 morts.

Voir l’article original 687 mots de plus

SCANDALE. Syrie (vidéo): la France va-t-elle désavouer le CNS pour collusion avec les islamistes ?

Allain Jules

La France, contre toutes les régles du droit international, notamment la convention de Genève et en violation flagrante de la souveraineté syrienne, avait, sous la présidence de Nicolas Sarkozy, avec une précipitation malsaine, reconnu ce machin nommé Conseil national syrien (CNS), comme seul représentant du peuple syrien. Sans réfléchir, la présidence Hollande enchaînait dans la même dynamique morbide et mortifère. Où en sommes-nous aujourd’hui ? Dans une bérézina sans précédent, la France se console en Afrique.

Voir l’article original 540 mots de plus

VLADIMIR POUTINE EST LE MEILLEUR PERE NOEL….

Les enfants croient dur comme fer au père Noël tandis que leurs parents, eux, ont depuis longtemps perdu leur crédulité. Force est de constater qu’ils se remettront, eux aussi, à croire au bonhomme à la tunique rouge. Si ce retournement de situation s’est produit, c’est grâce à l’homme fort du monde, le tsar russe. Pensez qu’en 48 heures à peine, Vladimir Poutine, il s’agit de lui, à gracié Mikhaïl Khodorkovski, l’ancien allié de l’occident prédateur, et les effrontés du groupe pseudo féministe  » Pussy  riots ». Quel seigneur, ce Poutine.

Alors, n’en déplaise aux sceptiques, il n’y a pas meilleur père Noël que l’homme fort de Moscou, le sauveur de la paix mondiale et de la Russie indépendante. N’en jetez plus, Poutine n’a pas besoin d’une tunique rouge pour faire des cadeaux par milliers. Et ce n’est pas l’ancien golden boy du pétrole, dont la fortune atteignait alors 8 milliards de dollars (5,9 milliards d’euros) selon le magazine  Forbes, qui dira le contraire.

Quant aux Pussy Riots, on ne doute pas qu’elle chanteront bientôt les louanges en faveur de leur bienfaiteur, qui leur a remis les idées en place, pour le bien de la Russie.

A2N 

suite et source = http://www.alert2neg.com/article-vladimir-poutine-est-le-meilleur-pere-noel-121745562.html

Le rapport de l’ONU sur les armes chimiques en Syrie expose les mensonges de Washington

CounterPsyOps

20131224-090031.jpg

La publication d’un rapport des inspecteurs des Nations unies sur les armes chimiques qui pointe plusieurs attaques au gaz sarin menées par les forces soi-disant « rebelles » expose encore plus les mensonges du gouvernement Obama sur la responsabilité du gouvernement syrien pour l’attaque à l’arme chimique du 21 août à Ghouta dans la banlieue de Damas.

Égalité et Réconciliation

Washington s’était emparé de cet incident comme d’un prétexte pour une campagne de bombardement déjà prévue et pour accentuer la pression en faveur d’un changement de régime sur le président syrien Bachar el-Assad.

La publication du rapport de l’ONU jeudi dernier fait suite à la publication par le journaliste d’investigation Seymour Hersh, lauréat du prix Pulitzer, d’un article détaillé dans la London Review of Books. Celui-ci révélait que le gouvernement Obama avait délibérément manipulé les renseignements dont il disposait pour affirmer à tort qu’il avait des preuves de la…

Voir l’article original 1 316 mots de plus

Les secrets de la Réserve Fédérale

Réseau International

secretFedToutes les banques centrales ont le pouvoir d’émettre les devises dans leurs pays respectifs. Ainsi, les peuples ne possèdent pas leur propre monnaie en Europe, pas plus que les Américains ici. La monnaie est imprimée de manière privée pour un profit privé. Le peuple n’a aucune souveraineté sur sa monnaie et cela a pour conséquence qu’ils n’ont aucune souveraineté sur les principales questions politiques, telle que la politique étrangère.

Voir l’article original 939 mots de plus

Prédictions économiques pour 2014 !

Mes chères contrariennes, mes chers contrariens !

Voici le dernier numéro du Contrarien Matin avant la pause des fêtes de fin d’année. Je reviendrai tout plein d’énergie (enfin j’espère) ainsi que frais et dispo pour commenter avec vous et pour vous l’actualité économique qui sera vraisemblablement chargée en 2014. Je souhaite à chacune et chacun d’entre vous, de passer d’excellentes fêtes et de beaux réveillons. J’en profite pour vous remercier vous tous, fidèles lecteurs du Contrarien. Merci également pour tous vos messages et vos partages d’informations, mais aussi pour vos réflexions. Je n’ai pas le temps, hélas, de répondre à tous, en revanche sachez que je lis avec attention tous vos messages (et ma femme aussi).

Pour ce dernier édito de l’année, je vous ai réservé une petite surprise. En effet, le président de la République, François Normal 1er, estime que « deux exigences attendent le gouvernement en 2014 : faire reculer durablement le chômage et renouer durablement avec la croissance ». Évidemment, il n’y arrivera pas mais après tout, l’espoir fait vivre… Il faut bien occuper l’espace médiatique et gérer l’opinion publique. Il n’y arrivera pas, quoique, car d’après certains voyants, l’année 2014 ne serait pas aussi apocalyptique que prévue.

Vous vous demandez sans doute ce que viennent faire les voyants là-dedans ! Eh bien justement, c’est ma petite surprise de fin d’année.

Un contrarien doit être ouvert à tous les sujets… et puis franchement, de vous à moi, les prévisions des mamamouchis et autres « zexperts » en tous poils sont tellement mauvaises que les voyants ne sont pas les pires des prévisionnistes.
Certains se souviennent sans doute de l’expérience menée en 1988 par le Wall Street Journal. Pour ceux qui étaient trop jeunes, ou pour ceux qui ne connaissent pas les résultats de cette expérience, le célèbre quotidien financier américain avait entraîné un singe à jeter des fléchettes sur sa cote boursière, punaisée au mur. Les flèches tombaient au hasard sur des valeurs, que les journalistes relevaient scrupuleusement et que le journal achetait.

En face, le Wall Street Journal avait demandé aux plus célèbres gérants de la côte de New York de choisir des valeurs.

Au bout de quelques semaines, il avait bien fallu se rendre à l’évidence : les valeurs sélectionnées par le singe s’étaient mieux tenues que celles sélectionnées par les spécialistes !!

Alors pour clore cette fin d’année, voici pour vous, lecteurs du Contrarien Matin, les prédictions des voyants qui ont accepté très gentiment de jouer le jeu et de nous faire part de leur vision de l’année 2014. Je les remercie très sincèrement de leur participation. Nous pourrons comparer, tout au long de l’année, leurs prédictions avec la réalité des faits. Ils ne sont globalement pas aussi pessimistes que moi, alors cela vous changera, et aucun d’eux ne vous propose de faire vos provisions de boîtes de raviolis !! Voilà donc de quoi nous quitter sur un édito plus léger que d’habitude et qui ne devrait pas vous couper l’appétit pour nos repas gargantuesques de fin d’année !!

À retenir dans les choses et les prédictions qui reviennent particulièrement souvent : grosse tempête en France du type de celle de 1999, François Hollande est malade et hospitalisé, tentative d’assassinat, problème de santé pour le Saint-Père, hivers très froids et très neigeux. Remaniement ministériel et changement de 1er sinistre.

Alors si globalement ils sont plus « optimistes », certains évoquent des risques réels d’éclatement du système financier ou des bankrun où les gens retirent en masse leur épargne des banques. Bientôt 2014… nous saurons rapidement ce que 2014 nous réservera comme suprises.

Bonne lecture à tous !

source et suite = http://www.lecontrarien.com/exclusivite-5-voyants-vous-font-part-de-leur-predictions-economiques-2014-24-12-2013-edito?utm_source=Le+Contrarien+Matin&utm_campaign=d33a4579f8-daily_newsletter_2013_12_24&utm_medium=email&utm_term=0_b6dd3f3e5f-d33a4579f8-45293517

Restez à l’écoute.

À l’année prochaine… si vous le voulez bien !!

Charles SANNAT

Ceci est un article ‘presslib’, c’est-à-dire libre de reproduction en tout ou en partie à condition que le présent alinéa soit reproduit à sa suite. Le Contrarien Matin est un quotidien de décryptage sans concession de l’actualité économique édité par la société AuCOFFRE.com. Article écrit par Charles SANNAT, directeur des études économiques. Merci de visiter notre site. Vous pouvez vous abonner gratuitement http://www.lecontrarien.com.

 

À propos de l’auteur

Charles Sannat est diplômé de l’Ecole Supérieure du Commerce Extérieur et du Centre d’Etudes Diplomatiques et Stratégiques. Il commence sa carrière en 1997 dans le secteur des nouvelles technologies comme consultant puis Manager au sein du Groupe Altran – Pôle Technologies de l’Information-(secteur banque/assurance). Il rejoint en 2006 BNP Paribas comme chargé d’affaires. Il est actuellement le directeur des études économiques d’AuCOFFRE.com et rédacteur du Contrarien Matin, ‘Décryptage quotidien, sans concession, humoristique et sarcastique de l’actualité économique’.

Proposition à nos ministres, nos élus, nos politiciens

Monsieur le Président de la République,
Mesdames et Messieurs les Ministres,
Mesdames et Messieurs les Députés et les Sénateurs,
Mesdames et Messieurs élus de la République,

c’est à nouveau cette période de l’année où les Français vont se retrouver en famille et partager quelques moments chaleureux, où les bêtisiers, pas toujours drôles, vont se succéder à la télé, terminés par celui du chef de l’État dans les dernières heures de 2013. Dans la convivialité de vos foyers, vous partagerez la chaleur et l’amitié, ainsi que quelques nourritures aussi spirituelles que terrestres, copieuses et roboratives.

Pendant ce temps, dans le froid et la pluie d’un hiver que nombreux pressentent rude, de nombreux sans-abris se retrouveront, dans le meilleur des cas, parqués dans les foyers d’accueil que les œuvres de charité peuvent leur offrir, et dans le pire, seuls, sur une bouche d’aération d’un métro bruyant aux odeurs putrides et grasses.

Mesdames et Messieurs, une charge vous a été conférée par la puissance et la détermination du vote de vos concitoyens. Par cette charge, vous vous êtes engagés à servir le bien commun, et, de par le fait même d’avoir été élus, vous avez promis à l’ensemble du peuple français l’exemplarité de votre comportement. En outre, vous avez tous, à un moment ou un autre, présenté un programme politique dans lequel on pouvait lire que vous vous engagiez, corps et âmes, à combattre la pauvreté, la misère et les inégalités dans ce pays que vous tenez en haute estime.

===

Ce Noël, la France connaît un taux de chômage comme elle n’en a jamais connu. Ses indicateurs économiques sont tous aussi catastrophiques les uns que les autres, et nous savons tous que les pieux mensonges que vous relayez sur les améliorations fantasmées de la croissance, de la balance commerciale, de l’emploi, de la qualité des soins ou de l’éducation du pays ne le sont que par l’immense pudeur que vous rassemblez pour atténuer la difficulté du moment présent, pour protéger les citoyens d’une réalité déplorable. Nous savons, aux trémolos réprimés de vos voix brisées par l’émotion, lorsque vous discourez sur les nécessaires réformes d’un pays dans une très mauvaise passe, que l’avenir aura sa part de sang et de larmes et que vous n’y pourrez rien.

Ce Noël, la France grince des dents, serre les poings et se recroqueville sur elle-même pour affronter la bourrasque qu’elle sait venir, terrible, froide et sans pitié. Nous savons tous que vous ferez l’impossible pour adoucir le choc.

Et pour cela, ce Noël, je vous demande de montrer l’étendue de votre engagement. Je vous exhorte à mettre en pratique les engagements que vous avez pris, maintes fois, par le passé, d’aider les autres, les plus faibles d’entre nous, les plus miséreux, les plus tristes, les plus sales, les plus seuls.

===

Monsieur le Président, l’Élysée est un grand palais aux nombreuses pièces correctement chauffées, qui sauront accueillir un nombre considérable de sans-domiciles fixes. Ouvrez les portes du palais ! Ouvre les portes de votre cœur ! Laissez-vous déborder par la joie du partage et de l’ouverture aux autres ! Je sais qu’en vous, homme socialiste humaniste de valeurs, la notion de solidarité n’est pas un vain mot : je sais que vous accepterez d’ouvrir votre petite villa de Mougins dans laquelle vous ne résidez pas pour y accueillir, en amis, en hôtes charitables, ceux que la République a tant de mal à hisser dans le confort. Monsieur le Président, Léonarda et ses proches n’attendent qu’un geste de votre part : sûrement, la République que vous incarnez saura se montrer à la hauteur de son devoir de fraternité qu’elle a inscrit dans ses principes et sa devise fondatrice !

Mesdames et messieurs les députés, les sénateurs, les élus, tous, vous avez, dans vos cantons, vos communes, vos agglomérations, des familles ballotées d’un foyer à l’autre, d’un abri de fortune à un pont malodorant et humide. Tous, vous avez vu ces sans-papiers, ces sans-abris, ces sans-travail qui tendent leur main vers vous, autant pour l’opulence que vous affichez (bien malgré vous) depuis les vitres fumées de vos voitures cocardées, que pour le pouvoir que vous avez de changer radicalement leur vie. Tous, vous connaissez l’état de ce pays que vous dites parcourir de jour comme de nuit, à la rencontre de ce peuple qui vous a élu, attendant de vous probité, abnégation et don de soi.

Mesdames et messieurs, vos appartements, fussent-ils de fonction, fussent-ils des HLM publics mais à prix résolument contenus, sont larges et bien chauffés. Pour mettre en accord vos intentions, pures et répétées, avec vos actes, droits et fraternels, je vous incite avec la plus grande force à recevoir, chez vous, pour une, deux ou plusieurs nuits froides de cette période de Noël, un SDF, un foyer de sans-papiers, une famille de Roms pourchassés par une police pas toujours tendre, pour leur offrir le gîte et le couvert.

Quel meilleur moyen de montrer à tous ces Français ce qu’est, vraiment, la fraternité ? Quelle meilleure méthode pour à la fois toucher du doigt la misère des autres, se synchroniser vraiment avec cette partie du peuple qu’on veut oublier le reste du temps ? Quelle meilleure idée pour faire participer la puissance publique à un élan de solidarité à nul autre pareil ? Et surtout, électoralement parlant, quelle meilleure démonstration peut-on trouver de la justesse de vos combats, de la probité de vos actions, de la beauté de vos gestes et de la profondeur de vos engagements ? Comment faire mieux que ces démonstrations par l’exemple de votre solidarité, de votre implication dans les problèmes de ce peuple qui vous a porté au pouvoir ?

Et surtout, quel meilleur usage des deniers de la République, qui tombent sur vos joufflus comptes en banque tous les mois, que de les utiliser pour apaiser, un peu, quelques heures, les souffrances du monde qui vous entoure et que vous vous êtes promis de combattre, pied à pied ?

Monsieur le Président de la République, mesdames et messieurs les ministres, les députés et les sénateurs, les élus de la République, je vous en conjure, montrez de quel bois solidaire vous vous chauffez et de quelle fraternité républicaine vous êtes faits ! Ouvrez les portes de vos confortables résidences pour la misère du monde qui n’attend qu’un peu de cette chaleur que vous distribuez d’habitude si facilement dans toutes vos politiques tant que c’est payé par les autres. Et vous verrez : tous vous remercieront comme il se doit.

Chiche ?

===

source === http://www.24hgold.com/francais/actualite-or-argent-un-geste-de-noel-proposition-a-nos-ministres-nos-elus-nos-politiciens-et-tous-ceux-qui-ont-le-c-u.aspx?article=5042028818H11690&redirect=false&contributor=H.+Seize&mk=2

24hGold - Un geste de Noël, pr...