Poutine : « Al Qaida et Occident travaillent ensemble en Syrie »

Dire que les protégés de l’occident sont capables de tout, y compris du pire, relève de l’évidence après le témoignage accablant de l’ancien otage Belge Pierre Piccinin, un enseignant enlevé en Syrie en avril et libéré dimanche dernier avec le journaliste italien Domenico Quirico, qui a affirmé que le gaz sarin n’avait pas été utilisé par le Président Bachar Al-Assad.« C’est un devoir moral de le dire. Ce n’est pas le gouvernement de Bachar Al-Assad qui a utilisé le gaz sarin ou autre gaz de combat dans la banlieue de Damas. Nous en sommes certains suite à une conversation que nous avons surprise », a t-il révélé sur la télévision belge RTL-TVI. « De cette conversation, ressort clairement que le régime d’Al-Assad n’est pas responsable de l’utilisation de cette arme chimique dans la banlieue de Damas », a-t-il répété. Et de confier que la conversation impliquait « le général de l’ASL (Armée syrienne libre) qui nous séquestrait et un officier d’Al-Farouk », un groupe de rebelles. Avez vous bien lu ?

Voilà qui explique le rejet par les « rebelles » de la proposition russe prévoyant de placer les armes chimiques de la Syrie sous contrôle international, une initiative spectaculaire qui a le mérite de doucher à l’eau très glacée les bouffées de chaleur des va t-en guerre occidentaux et leurs associés. Rappelons que « l’Armée syrienne libre annonce son rejet catégorique de l’initiative russe prévoyant de placer les armes chimiques sous contrôle international », a proclamé son chef militaire, le général Sélim Idriss. Et d’appeler les pays soutenant la rébellion à « augmenter les quantités d’armes » fournies aux combattants hostiles au régime de Damas pour leur permettre de « continuer à libérer le pays ». Et d’exhorter ses combattants à « intensifier les opérations militaires dans toutes les régions du pays ». Quoi de surprenant de la part d’un chef terroriste ayant commandité le rapt de l’enseignant belge et du journaliste italien ? 

L’histoire retiendra que l’intransigeance du Président russe aura évité une déflagration mondiale en Syrie tout en permettant au président étatsunien de se sauver du naufrage politique vers lequel ses conseillers toxiques le conduisait au nom de la défense d’intérêts économico-mafieux. Par ailleurs, la maestria diplomatique de Vladimir Poutine a permis d’exposer au grand jour, devant la planète entière, l’envers du décor des  » rebelles syriens », ceux que Laurent Fabius a qualifié de  » résistants », au point de trouver qu »ils faisaient du « bon boulot ». Vous ne rêvez pas. 

Aujourd’hui, malgré les tentatives d’enfumage médiatique et autres gesticulations diplomatiques des « cocus associés« , la démonstration est faite que la Syrie est victime d’une véritable conspiration machiavélique organisée par les Etats-Unis, la France, l’Angleterre et consorts, en coordination avec Al Qaida.

C’est d’ailleurs ce que le président russe a précisé dans la tribune publiée dans le journal américain The New York Times, où il  a encore  accusé les « rebelles » d’être responsables des attaques à l’arme chimique lors de la journée meurtrière du 21 août.« Il y a toutes les raisons de croire que [le gaz toxique] a été utilisé non pas par l’armée syrienne, mais par les forces d’opposition, pour provoquer une intervention de leurs puissants soutiens étrangers, qui se seraient mis du même côté que les fondamentalistes. » Et de mettre en garde les va t-en guerre, à commencer par leur chef de file, Barack Obama:« L ‘usage de la force en dehors de l’ONU serait « un acte d’agression », qui déclencherait une « nouvelle vague de terrorisme, saperait les efforts multilatéraux pour résoudre le problème nucléaire iranien et le conflit israélo-palestinien, et déstabiliserait davantage le Proche-Orient et l’Afrique du Nord ». C’est dire combien l’occident joue avec le feu au risque de provoquer un brasier planétaire et de précipiter sa fin. Quel triste déclin !

source – http://www.alert2neg.com/article-poutine-al-qaida-et-l-occident-travaillent-ensemble-en-syrie-120014613.html

A2N

AU NOM DE MAMMON. France: au secours, le Qatar achète encore un fleuron français !


L’ argent est sans odeur ! Toutefois, pas sans trace …

http://www.atlantico.fr/ du 22/06/2013
http://realitesdefrance.unblog.fr/2013/06/22/l-argent-sans-odeur/

Allain Jules

C 42

PARIS, France – Quand le Qatar décidera de frapper la France via ses mulets installés dans les sociétés qu’il a acheté en France et qu’il paye donc, ça sera innarêtable. Ils ne portent pas de djellaba ou de grandes barbes mais, c’est toujours al-Qaïda style Mohamed Attah. Souvenez-vous de ce nom, c’est celui de l’un des terroristes (Egyptiens parmi des Saoudiens) qui avaient perpétré les attentats de 11 septembre avec des cutters. Quand vous voyez Ibrahimoic jouer, oubliez, et faites vous à l’idée qu’en face, c’est un petit djihadiste en puissance propre sur lui. 

View original post 280 mots de plus

COUP DE BOULE. Syrie: sale temps pour les amis « rebelles » de François Hollande


Cet homme est fou…
—-
Ces hommes sont tous des fous !

Nous sommes tous devenus FOUS !

Ah ! Folie … quand tu nous tiens, tu ne nous lâche plus …

Allain Jules

RARTECe 12 septembre 2013 est particulièrement douloureux pour les amis des terroristes qui sévissent en Syrie. En effet, ceux qui étaient entrés dans la paisible cité chrétienne de Maaloula, où, il n’y avait pas assez d’hommes de l’armée syrienne, simplement parce que les autres communautés et/ou allogènes y vivaient en bonne entente avec les autres, en sont pour leurs frais. La ville est libéré. Les terroristes sont en fuite et se cachent.

View original post 458 mots de plus

Syrie : L’initiative russe dans sa véritable dimension !


une bien belle inversion des pôles … dominants …

Réseau International

344gnkkmerica-national-symbolic.jpg.740x-x1Par Ghaleb Kandil

L’initiative avancée par la Russie, pour contrer les États-Unis décidés à attaquer la Syrie, établit de nouvelles équations et de nouveaux équilibres traduisant les nouvelles réalités imposées par l’Axe de la résistance sur le terrain ; équations qui ont révélé  le coût d’une telle agression pour les États-Unis, leurs alliés, leurs agents dans la région et surtout pour l’entité sioniste, maintenant que la Syrie, l’Iran et la Résistance libanaise ont fait comprendre que cette entité recevra sa part de « la contre-attaque défensive » en réponse à l’agression étatsunienne.

Premièrement, par cette initiative la Russie a réussi à reprendre les rênes de l’offensive au niveau international et à imposer à Obama et à l’Empire US de nouvelles donnes qui devraient les ramener à « obéir » au Conseil de sécurité de l’ONU.

En effet, il est clair que l’équation révélée hier par M. Poutine, qui se résumerait à dire « l’arrêt de…

View original post 971 mots de plus

Bandar Ben Sultan, bientôt devant la CPI pour crime de guerre?!


exemple Saoudien Bander Ben Sultan


exemple Qatari Tamim ben Hamad Al Thani


exemple Autres liste non exhaustive non close

Réseau International

AFP_130827_b77is_bandar-ben-sultan_sn635Les médias arabes évoquent depuis deux jours les efforts destinés à traduire en justice le chef du renseignement saoudien, Bander Ben Sultan,pour crime de guerre. L’institut d’études et d’informations du monde unique, composé des dizaines d’avocats envisagent de porter plainte contre le chef du renseignement saoudien pour crimes de guerre et crimes contre l’humanité en Syrie. D’autres charges pèsent aussi contre lui, selon ses avocats : soutien financier au terrorisme, planification d’actes terroristes, chantage des institutions juridiques… l’institut en question s’empare en effet de l’initiative d’un personnage médiatique arabe bien connu, Nazal Kablan.

Le dossier qui se constituera contre Bandar, comporte de nombreux éléments qui plaident tous en faveur de la culpabilité de celui que les arabes surnomment  » prince des complots »! L’institut en question emploie des dizaines de conseillers juridiques et entend traduire en justice internationale le Saoudien pour les crimes qu’il a commis depuis plus de deux ans…

View original post 3 mots de plus

Poutine prépare l’Iran


USA soon at war against the whole world, yet little effort.

Réseau International

epa_rouh_put.jpg.740x-x1Un peu de répit pour la Syrie. Mais ce n’est qu’un répit. Tous les protagonistes savent bien que ce n’est pas encore fini. La Russie a beau multiplier les obstacles et créer des situations qui obligent les assaillants à reformuler les raisons pour lesquelles ils ‘’sont tenus’’ d’attaquer la Syrie, la volonté de dépecer ce pays reste intacte. La seule chose qui a sauvé la Syrie jusqu’à présent, c’est que les agresseurs se sentent encore obligés d’habiller leur acte criminel de manière à ce qu’il n’apparaisse pas trop comme tel.

Les russes, les iraniens et les chinois en ont forcément conscience. S’ils pouvaient avoir quelques doutes, le souvenir des coups fourrés libyens, et surtout irakiens les ramènerait à la réalité. Notamment au sujet des inspections des armes de destruction massives de Saddam Hussein qui ne furent, en fait, qu’un des plus sûrs moyens de préparer l’invasion de l’Irak. La France…

View original post 508 mots de plus

L’armée syrienne a la capacité de repousser les vagues de Tomahawks lancés par le américains. Partie 2/2


wah ! raw ! war …

Réseau International

Aucune réaction des batteries de missiles et de l’artillerie AA de l’armée syrienne ne peut être minimisée, même si les missiles de croisière Tomahawk sont presque invisibles sur leur radar.

Le dispositif de combat semble échelonné dans le territoire par secteurs et alignements distincts.

View original post 921 mots de plus