LA BLAGUE DU JOUR. Syrie: Barack Obama perd son pantalon. Que va devenir Hollande ?

Guantanamo

Allain Jules

Les Russes sont vraiment les champions du jeu d’échecs. Prenant John Kerry au mot, qui a déclaré que si Bachar al-Assad remettait ses armes chimiques sous contrôle international, il n’y aurait pas de frappes, ces derniers l’ont piégé. Profitant de la présence du ministre syrien des Affaires étrangères Walid al-Mouallem à Moscou, la proposition lui a été faite et, le Gouvernement syrien a dit oui. Moscou a également exhorté les autorités syriennes à adhérer à l’Organisation pour l’interdiction des armes chimiques.

Voir l’article original 117 mots de plus

Ce n’est pas le gouvernement Assad qui a utilisé le gaz sarin

Mea culpa ?


Un mensonge répété reste mensonge, répété sans fin, il devient réalité …

Réseau International

rtlinfoPierre Piccinin vient de jeter un pavé dans la marre au micro de RTL Info.be. Selon lui ,ce n’est pas l’armée Syrienne qui a utilisé les armes chimiques. Nous, nous le savions déjà. Mais le journaliste de RTL Info.be ne semblait pas le savoir. L’information est importante car Piccinin est un pro-rebelles qui avait déjà fait parler de lui en accusant Bachar Al Assad de tous les maux. De plus il se trouve en ce moment même auprès des rebelles syriens.

Cette info est un bon signe. Cela veut dire que peut-être les  Etats-Unis cherchent un moyen pour sortir de l’impasse.

Autre vidéo avec sous-titres en anglais :

Avic

Voir l’article original

Les USA envoient les pilotes français au casse-pipe pour épargner les leurs

« un tiens vaut mieux que deux tu l’auras »

Réseau International

MECO 2013Selon NY Times, Obama vient de demander au Pentagone d’élargir la liste de ses cibles à abattre en Syrie ;  » pour la première fois l’administration Obama étudie la possibilité d’employer les avions de combat français pour bombarder des cibles particulières en Syrie « . Selon le journaliste de Sky News,  » l’administration US bat les tambours de la guerre alors que les détails de cette éventuelle action militaire sont toujours inconnus . Obama et son équipe est en quête d’un soutien large international pour accélérer ses opérations. Outre la France à qui Washington demande d’envoyer des avions pour bombarder la Syrie, Obama a mis également sous pression l’Otan ».

Dans le camp d’en face , la Russie a mobilisé tout une armada qui est déployée en Méditerranée : des navires de débarquement, des patrouilleurs , des croiseurs lance missile, des navires de reconnaissance soit de quoi débarquer les troupes en Syrie…

Voir l’article original 95 mots de plus

Le lauréat de l’Oscar 2013, en avant-première


Bollywood

Réseau International

Les rebelles islamistes en Syrie ne sont pas seulement recrutés et armés par les alliés des américains dans le Golfe, mais ont été engagés directement par la CIA et le Commandement des opérations spéciales de l’armée américaine pour les opérations psychologiques (PSYOPS).

Leur objectif était de discréditer le régime d’Assad pour saper la force morale de l’armée syrienne et générer une attitude favorable de l’opinion publique à une intervention militaire américaine en Syrie.

Voir l’article original 365 mots de plus

Syrie : Sans couverture internationale, les terroristes n’auraient jamais osé franchir les lignes rouges !


Tawa kaltou ala Allah

توكلت علي الله

Réseau International

Tribune libre Byblos

agnesPar Mère Agnès-Mariam de la Croix

Entretien accordé à la chaîne de télévision « Russia today » 

RT : Mère Agnès, soyez la bienvenue. La Syrie est donc menacée d’une frappe militaire sous prétexte que l’Armée nationale syrienne aurait utilisé l’arme chimique dans une région de « la Ghouta est » contre les civils désarmés. Que ressentez-vous ?

Mère Agnès : Je ressens une sorte d’immense désolation face à la dégradation des valeurs universelles qui fait que des grandes puissances, motivées par des intérêts immédiats, en arrivent à vouloir frapper un peuple paisible sans se soucier de la vie des innocents. Je crois néanmoins que nous sommes à un « tournant historique » dans la mesure où l’ensemble des courants de pensée de la communauté internationale disent : assez ! Assez de violations des lois internationales censées garantir la paix. Il n’est plus question d’accepter de soutenir la loi du plus fort.

RT : Les États-Unis ont…

Voir l’article original 1 906 mots de plus

Valéry Giscard d’Estaing à François Hollande : «Prenez exemple sur la sagesse de Chirac !»


servitude et sagesse ne vont pas de pair !

Réseau International

Tribune libreMARSEILLE ALBATROS

200909242073Le cercle des opposants contre une intervention militaire en Syrie s’élargit de jour en jour en France. L’ex-président de centre-droite Valéry Giscard d’Estaing a fait savoir dans une tribune parue dans le magazine Le Point que la France «doit adopter une attitude ferme» concernant la crise syrienne, qui, selon lui, «ne dépend pas des pulsions et des hésitations de son partenaire américain».

L’ex-président Valéry Giscard d’Estaing estime que la France doit avoir une connaissance exacte des faits et de leurs responsables que seules les Nations unies sont en mesure de fournir. «Chacun se souvient des documents falsifiés concernant des armes de destruction massive présentés par le secrétaire d’Etat américain au Conseil de sécurité pour justifier l’intervention militaire en Irak, à laquelle le président Jacques Chirac a eu la sagesse de refuser de participer», rappelle-t-il. Et d’ajouter : «Quelle que soit l’horreur des frappes chimiques, il est…

Voir l’article original 172 mots de plus

Le Texas se prépare à devenir une «nation indépendante» au cas où …


Bientôt une vraie guerre de sécession ? trop drôle …

Réseau International

texas-mapUn éminent homme politique du Texas qui brigue le mandat de prochain procureur général de l’Etat du Texas, a déclaré cette semaine que son état se prépare activement à faire sécession de l’union pour devenir une « nation indépendante » si les Etats-Unis « s’écroule ».

Barry Smitherman, actuellement commissaire à la Texas Railroad, a fait ces commentaires dans une interview publiée dans World Net Daily (WND) lundi.

«Généralement parlant, nous avons fait de grands progrès pour devenir une nation indépendante, comme une« nation insulaire » si vous voulez, et je pense que nous voulons continuer dans cette voie afin que, si le reste du pays s’effondre, le Texas puisse fonctionner comme un entité autonome avec l’énergie, la nourriture, l’eau et les routes comme si nous étions un système en boucle fermée « , a déclaré M. Smitherman.

Il a ajouté que l’Etat est « dans une situation unique parce que nous avons les ressources énergétiques…

Voir l’article original 148 mots de plus