INDISCRETION & EMBARRAS D’OBAMA. Syrie: l’ONU en voie de disculper Damas des attaques chimiques?

« Honni soit qui mal y pense »

Honte à celui qui interprète comme répréhensible un acte
à l’intention innocente mais aux conséquences ambiguës.
Son utilisation contemporaine est souvent ironique et
souligne au contraire la mauvaise intention de quelqu’un
qui feint l’innocence.

Tu ne sais pas que c’est toi qui es malheureux, misérable, pauvre,
aveugle et nu…Je te conseille d’acheter chez moi de l’or purifié au
feu pour t’enrichir, des vêtements blancs pour t’en vêtir et cacher
la honte de ta nudité, un collyre pour t’enduire les yeux et voir clair !


De la force de la raison, aux raisons de la force.

Allain Jules

WASHINGTON, Etats-Unis – Visiblement, les médias occidentaux s’agitent mais, il faut attendre septembre pour voir les Etats-unis bombarder la Syrie. Mais, que se passe-t-il ? Le plan diabolique contre les arabes va-t-il accoucher d’une souris en Syrie ? Ban Ki-moon, vient de joindre le président américain Barack Obama pur lui dire qu’il faut 4 jours supplémentaires pour que ses enquêteurs puisse boucler leur travail. Dans la foulée, ce que ne disent pas nos médias, c’est qu’il lui a dit qu’un document remis par le Gouvernement syrien le disculpe à 100%, d’où cette demande supplémentaire de 4 jours, pour essayer d’apporter des informations qui pourraient remettre en cause la véracité syrienne.

Voir l’article original 311 mots de plus

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s