Armes chimiques en Syrie, suite… mais pas fin

De la force de la raison, aux raisons de la force

Réseau International

11.06-masque.gaz_scalewidth_630Une attaque à l’arme chimique de plus en Syrie. Un massacre de plus. Par qui ? Pourquoi ?

Par qui, tout le monde le sait. Toute élucubration là-dessus ne peut servir qu’à des utilisations de propagande au service du pourquoi. Si au début on pouvait percevoir les raisons qui pouvaient pousser les mercenaires à utiliser les armes chimiques, aujourd’hui, on a du mal à comprendre leurs mises en scène, de plus en plus sophistiquées, par ailleurs. Si on regarde d’un peu plus près les inévitables photos et vidéos, on ne peut qu’être d’accord avec le MAE russe : Il s’agit « d’une provocation planifiée d’avance ». On a l’impression que c’est une crèche ou une école maternelle qui a été visée par le missile. A moins que la rentrée scolaire n’ait été avancée en Syrie, penchons pour la crèche, où presque tous les cadres adultes auraient été épargnés. Ou peut-être un orphelinat, puisqu’aucun…

Voir l’article original 614 mots de plus

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s