France Islam problème public …

 

Chroniques de notre temps, pour le meilleur et pour le rire.

La construction de l’islam comme « problème public » dans les médias français

Le texte qui suit est la transcription d’une intervention réalisée le 30 novembre 2012 à Saint-Denis lors d’une réunion publique organisée par le Collectif Contre l’Islamophobie en France (CCIF), disponible en vidéo ici. Je le publie à l’occasion du nouveau « débat » que certains voudraient imposer au sujet du port du voile à l’Université.  
Depuis de longues années, on assiste à ce que l’on appelle, en sociologie, la construction d’un problème public, en l’occurrence l’islam. C’est de cette construction, et de ses moyens, dont je vais vous parler ce soir, en me focalisant notamment sur deux des méthodes les plus couramment employées : les sondages d’opinion, qui sont publiés de manière récurrente et qui semblent démontrer que l’islam « fait problème », et les « dossiers » (dans les hebdos notamment) qui, sous couvert d’interrogations sur la réalité de la « peur de l’islam », contribuent en réalité à la distiller et à la renforcer. Pour ne pas rabâcher des généralités, je m’appuierai sur deux exemples exemplaires, deux cas d’école qui illustrent les tendances lourdes à l’œuvre dans les « grands médias ».

FRAPPES AMERICAINES. Yemen: depuis le 27 juillet, les drones ont tué 34 personnes, dont 7 Saoudiens

De la force de la raison, aux raisons de la force

pour quoi ? pour qui ? faut il supporter cette insupportable tuerie aveugle télécommandée ?

Allain Jules

BREVESANAA, Yémen – De hauts responsables yéménites affirment qu’au moins sept terroristes d’origine saoudienne étaient parmi les personnes tuées dans la vague de frappes de drones américains ciblant les sites d’al-Qaida. On se souvient que ce sont surtout des Saoudiens, qui étaient derrière les attentats du 11 septembre. Mais, considérant que les dirigeants sont les amis des Américains, ils ne sont pas critiqués ou ciblés, comme le sont les Iraniens que l’administration Obama et l’Occident accusent tus les jours.

Voir l’article original 137 mots de plus

France intolérance zéro

La tolérance, du latin tolerare (soutenir, supporter), est une notion qui définit le degré d’acceptation face à un élément contraire à une règle morale, civile ou physique particulière. Plus généralement, elle définit la capacité d’un individu à accepter une chose qui lui est inconnue, incompréhensible ou avec laquelle il n’est pas en accord. Et par extension moderne, l’attitude d’un individu face à ce qui est différent de ses valeurs. La tolérance religieuse mesure, ainsi, l’attitude des différentes religions entre elles ou d’un individu face à une religion.

source – https://fr.wikipedia.org/wiki/Tol%C3%A9rance_religieuse

kimhar

http://allainjules.com/2013/08/09/la-derniere-provocation-france-islamophobie-histoire-du-khimar-voile-a-luniversite/

Citations et petites phrases du général de Gaulle – de A à Z

En 1958, le monde est soumis à un ordre planétaire bipolaire, dominé par l’hégémonie des blocs soviétique et américain. Refusant toutes espèces de servitude, le général de Gaulle entend mener une politique d’indépendance nationale, où la France – solidement ancrée au sein d’une Europe unie – déploie ses relations diplomatiques aux quatre coins de la planète. Appels aux indépendances, reconnaissance de la Chine ou réconciliation franco-allemande, la France trouve sa place sur la scène mondiale.

Citations et petites phrases du général de Gaulle – de A à Z

source – http://www.charles-de-gaulle.org/pages/l-homme/accueil/de-gaulle-de-a-a-z.php

La menace au Yémen est une pure fabrication selon le diplomate français Gilles Gauthier

« Bien sûr, la politique des drones est une façon de fabriquer les terroristes. » Gilles Gauthier

viaLa menace au Yémen est une pure fabrication selon le diplomate français Gilles Gauthier.

https://raimanet.wordpress.com/2013/08/07/usa-schizophrenic-tenants-washington-made-%E2%80%8B%E2%80%8Ba-hated-american-people/