USA the trap of the dollar

Moscou et Pékin s’attaquent au dollar

 

La Russie et la Chine se sont unies pour lutter contre la position de monnaie de réserve principale du dollar. C’est ce qu’a déclaré le célèbre trader américain Russ Winter.

Il affirme que Moscou et Pékin mettent déjà en pratique la première partie de leur plan contre l’hégémonie du dollar sur les marchés mondiaux.

La Russie et la Chine ont choisi des tactiques similaires : refuser le plus possible de paiement international en dollars et consolider leurs devises en achetant de l’or. Moscou encourage activement les transferts transfrontaliers en roubles et limite les échanges en devises. Pékin, quant à lui, commence progressivement à échanger directement le yuan avec l’euro, la livre sterling et le yen. En même temps, la Chine a plusieurs fois augmenté les importations d’or et en achète aujourd’hui plus qu’elle n’en produit. Plus le yuan est approvisionné en or, plus la position de monnaie de réserve principale du dollar est affaiblie.

« Le rôle de la Russie est surtout technique. Il n’y a aucun accord direct entre la Chine et la Russie pour bloquer le dollar. Pour moi, la Russie n’est qu’une des parties prenantes au grand plan de la Chine. Mais cela lui convient d’un point de vue tactique. D’un point de vue stratégique, le renforcement de pays tels que la Chine peut susciter des préoccupations. »

 Pour Russ Winter, la prochaine étape consisterait à « enlever la chaise sous les USA, qui ont déjà la corde autour du cou ». Pour cela, la Chine et la Russie doivent absolument approvisionner leur devise en or (elles s’en chargent déjà). Toutefois, la majorité des analystes estiment que les chaises à Washington sont curieusement très solides. Pour les faire définitivement fléchir, il faudra au moins 5 à 10 ans.


Lire la suite:

http://french.ruvr.ru/2013_07_26/Moscou-et-Pekin-s-attaquent-au-dollar-0076/

source – http://french.irib.ir/info/economie/item/267375-moscou-et-p%C3%A9kin-s%E2%80%99attaquent-au-dollar

L’économie des Etats-Unis a subi au deuxième trimestre un ralentissement de l’activité « plus fort que prévu », selon un rapport du FMI publié aujourd’hui.

« Les récents indicateurs laissent prévoir un ralentissement de l’activité économique plus fort que prévu au deuxième trimestre », indique ce rapport des économistes du Fonds sur la situation économique des Etats-Unis. La première estimation officielle du PIB américain pour le deuxième trimestre doit être publiée mercredi par le département du Commerce.

source – http://www.lefigaro.fr/flash-eco/2013/07/26/97002-20130726FILWWW00418-usa-ralentissement-economique-au-2t.php

 

the dark side of usa

le côté obscur des usa

Les autorités américaines sont prêtes à délivrer à Edward Snowden un passeport temporaire qui lui permettrait de regagner sa patrie pour comparaître en justice, a annoncé le procureur général des Etats-Unis Eric Holder dans une lettre adressée au ministre russe de la Justice Alexandre Konovalov.

« Snowden estime qu’il ne peut pas quitter la Russie et qu’il doit d’abord légaliser son statut. Il n’en est rien: il peut partir. Bien que son passeport ait été annulé le 22 juin, Snowden demeure citoyen des Etats-Unis. Il a droit à un passeport à durée de validité limitée qui lui permettrait de revenir aux Etats-Unis. Nous sommes prêts à préparer un tel document dans les plus brefs délais », lit-on dans la lettre de M. Holder dont RIA Novosti a obtenu copie.

Les autorités américaines affirment également que l’intéressé jouira pleinement de ses droits de citoyen des Etats-Unis et qu’il ne fera pas l’objet de tortures.

source – http://fr.rian.ru/world/20130726/198870375.html

Le Pentagone ne veut même pas perdre une minute pour surveiller les citoyens américains . Aussi, Prism va être remplacé par des ballons d’espionnage qui sillonneront désormais le ciel de Washington , faisant de la société américaine une société « surveillée »

source – http://french.irib.ir/info/international/item/267334-usa-prism-remplac%C3%A9-par

Les USA sont en train de déployer des troupes dans 35 pays africains, en commençant par la Libye, le Soudan, l’Algérie et le Niger. Signalée par l’agence de presse Associated Press le jour de Noël, cette information était absente de la plupart des médias anglo-US.

Depuis, l’information que des gens intelligents et éduqués ingurgitent et régurgitent est devenue une sorte de journalisme de parc d’attraction, épaulée comme jamais par Hollywood et son permis de mentir, et de mentir encore. Il y a le film en préparation sur Wikileaks de Dreamworks, un tissu de mensonges inspiré par le livre perfide de deux journalistes du Guardian devenus riches ; et il y a le film Zero Dark Thirty, qui promeut la torture et l’assassinat, dirigé par l’Oscarisée Kathryn Bigelow, la Leni Riefenstahl des temps modernes, qui diffuse la voix de son maître comme le faisait jadis la metteure en scène chéri du Führer. Tel est le miroir sans tain qui donne à peine un aperçu de tout ce que le pouvoir commet en notre nom.

Si l’Égypte continue sa marche vers la réelle indépendance, l’empire craint comme la peste de voir la Turquie, la Tunisie, la Libye, l’Algérie, le Bahreïn, le Yémen s’affranchir de son emprise.  Ces dominos ainsi tombés garantiraient la souveraineté de la Syrie et de l’Iran.

Un autre pôle solide, cette fois-ci arabe, naîtrait au grand détriment de l’empire et des sionistes qui visent à s’accaparer de plus en plus de territoire.

Le jeu des dominos est une Histoire à suivre…

Serge Charbonneau

source – http://french.irib.ir/info/international/item/267358-le-mensonge-hollywoodien-vous-m%C3%A8ne-en-bateau-,-par-john-pilger

USA falling dollar

the dollar will collapse in 2014, that is now inevitable.

le dollar va s’effondrer en 2014, c’ est maintenant inexorable.

Entretien avec Alexandre Aïvazov

Bonjour M. Aïvazov ! Pourriez-vous brièvement exposer aux lecteurs votre méthode d’analyse de la situation économique et financière ? Sur quelles théories se fonde-t-elle ?

L’épine dorsale du Système périodique du développement capitaliste mondial du milieu du XVIIIe siècle à la moitié du XXIe siècle que j’ai élaboré est constituée par la théorie des grands cycles de Kondratiev, la théorie du développement par l’innovation de Schumpeter, et par la théorie du chaos de Prigogine.

Dans mon Système, j’ai réussi à intégrer en un seul et même ensemble des cycles différents, les cycles courts de Kitchin (3-5 ans) et de Juglar (8-11 ans), les cycles moyens de Kouznetsov (20-25 ans), avec les cycles longs de Kondratiev (40-60 ans), les cycles de formation des structures technologiques (ST) de Glaziev, M. Hirooka et K. Peres et les cycles séculaires d’Arrighi, Pantine et Badalyan et Krivorotov. Il s’est avéré non seulement que tous ces cycles sont connectés, mais qu’ils se complètent et se conditionnent mutuellement. En outre, je m’appuie dans mes recherches sur des classiques de la pensée économique, comme Adam Smith, Karl Marx, Keynes et bien d’autres.

À quoi ressemblera le monde d’après-crise ?

La particularité de la période actuelle est que selon les cycles d’accumulation de capital (Braudel, Arrighi), il s’y produira un transfert du cycle américain vers le cycle asiatique, dont les leaders sont actuellement la Chine et le Japon. Des pays dont les économies sont basées sur le modèle postkeynésien reposant sur les principes de collectivisme et de solidarité, aux antipodes de l’individualisme et de la concurrence intrinsèques au modèle anglo-saxon. C’est un changement important qui s’accompagnera de bouleversements dans l’économie mondiale.

Grossièrement, notre économie mondialisée actuelle va se scinder en plusieurs méga-régions, à l’instar de l’UE. On assiste d’ores et déjà à la formation de pôles économiques comme le NAFTA (USA, Mexique, Canada et qui devrait intégrer à terme la Grande-Bretagne), la Chine avec l’ASEAN, les pays d’Amérique latine, la Communauté économique eurasiatique.

Chaque méga-région aura sa devise de base, ses instituts, ses lois et ses règles en matière de relations interétatiques, compte tenu des spécificités culturelles, nationales, religieuses et civilisationnelles des États membres. Ces méga-régions vont tisser entre elles de nouvelles relations au niveau mondial.

D’ici 2020, le monde aura un visage radicalement différent de celui qu’on lui connaît aujourd’hui.

Propos recueillis par Hugo Natowicz

source – http://www.egaliteetreconciliation.fr/Le-dollar-s-effondrera-en-2014-19234.html

le plus – http://www.kontrekulture.com/produit/le-travail-et-l-usure

la base – http://www.egaliteetreconciliation.fr/Comprendre-l-empire-3255.html

Morgellons … Chemtrails …

Des traînées chimiques larguées dans le sillage des avions pour asservir l’humanité ? La théorie des « chemtrails » fait un tabac dans la complosphère. Mais aussi conspirationniste soit-elle, elle s’invite dans les cercles écolos plus traditionnels.

Le rejet de la géo-ingénierie

Pourquoi la théorie des chemtrails séduit-elle dans les milieux écologistes ? Parce qu’elle surfe sur le rejet massif par ses militants de la géo-ingénierie.

La géo-ingénierie est une science dont l’objectif est la manipulation de l’environnement pour contrecarrer le réchauffement climatique. Parmi les possibilités étudiées pour lutter contre l’effet de serre, il y a la vaporisation par avion de particules réfléchissantes dans la stratosphère pour renvoyer les rayons du soleil. Un projet qui pourrait ressembler aux chemtrails.

Olivier Boucher, un des rares spécialistes français de la géo-ingénierie, insiste :

« Ces expériences ne sont pas du tout à l’ordre du jour. Ce ne sont que des idées uniquement étudiées sur le papier ou lors de simulations numériques. »

Aucune expérience d’épandage d’aérosol n’a jamais été réalisée grandeur nature, « à l’exception d’une expérience en Russie en 1991 », assure Olivier Boucher. Mais d’autres chercheurs, comme l’Américain David Keith, souhaitent tester cette technique à petite échelle.

Il n’en faut pas plus pour que des écolos un brin paranos partent au quart de tour. D’autant plus que la géo-ingénierie, encore à ses prémices, n’est encadrée par aucun traité international contraignant à propos d’éventuelles expériences de terrain. « Cela complique le débat public », regrette Olivier Boucher.

Joint par StreetPress, le député vert François Alfonsi, qui siégeait à la conférence du Parlement européen aux côtés de l’Asceipica, a, lui, déjà un avis tranché sur la question…

Lire la suite sur StreetPress.

source – http://www.rue89.com/2013/07/22/chemtrails-theorie-climato-complotiste-seduit-militants-ecolos-244447

a lire – https://raimanet.wordpress.com/2013/07/22/les-apprentis-sorciers/

a voir – https://raimanet.wordpress.com/2013/05/18/chemtrails-morgellons/

domino theory in the usa

La théorie des dominos est une théorie géopolitique américaine énoncée au XXe siècle, selon laquelle le basculement idéologique d’un pays en faveur du communisme serait suivi du même changement dans les pays voisins selon un effet domino. Cette théorie fut invoquée par différentes administrations américaines pour justifier leur intervention dans le monde.

La théorie des dominos a été formulée pour la première fois le 7 avril 1954 par le Président Eisenhower – même s’il n’emploie pas l’expression – comme métaphore physique pour représenter la propagation par « contagion » (métaphore biomédicale) de l’idéologie communiste. Elle s’apparente à la notion de « coévolution » en écologie où un changement chez un individu peut promouvoir et faciliter un changement chez un autre, d’après Gregory Bateson[réf. nécessaire].

Cette théorie a été reprise, en sens inverse, pour qualifier l’objectif de refonte démocratique du « Grand Moyen-Orient » des néoconservateurs américains durant l’administration de George W. Bush, puis la succession de protestations et révolutions dans le monde arabe en 2010-2011.

source – https://fr.wikipedia.org/wiki/Th%C3%A9orie_des_dominos

La théorie des dominos, énoncée autrefois par les Amé­ri­cains, selon laquelle le bas­cu­lement d’un pays en faveur du com­mu­nisme devait être suivie du même effet dans les pays voisins, serait-​​elle en train de se vérifier cette fois en faveur de la liberté et non du tota­li­ta­risme ? Partout dans le monde arabo-​​musulman reten­tissent désormais les échos du sou­lè­vement égyptien.

Comment Obama utilise la théorie des dominos arabes

source – http://www.france-palestine.org/Comment-Obama-utilise-la-theorie

Europe, ma petite Europe, ne vois tu rien venir ?

Les chiffres montrent que la croissance des ventes (+44%) de l’entité sioniste vers ce pays est bien réelle.

Parmi ces sociétés, on trouve les plus grands groupes israéliens, comme Elbit Systems, Israel Chemicals, Israel Aerospace Industries (IAI), Netafim Crop et Israel Oil Refineries.

L’exportation de produits israéliens vers la Turquie croit à une vitesse qui étonne le monde économique israélien.

« Quelque 900 grandes sociétés israéliennes sont actuellement implantées en Turquie, principalement dans la chimie, l’industrie pharmaceutique, les fournitures médicales, les logiciels et les communications, sans oublier bien sûr les divers prestataires dans le domaine de la défense », selon l’Institut israélien d’Exportation et de Coopération internationale.

Le Safran-1d’ErDOGan junior a fait plusieurs allés retours entre des ports turcs et israéliens transportant des marchandises dans les deux sens.

source – http://french.irib.ir/info/asie/item/267212-900-grandes-soci%C3%A9t%C3%A9s-isra%C3%A9liennes-implant%C3%A9es-actuellement-en-turquie

source – https://fr.wikipedia.org/wiki/S%C5%93ur_Anne

Je ne vois rien que le soleil qui poudroie, et l’herbe qui verdoie …

Vol au dessus d’ un nid de missiles !

Randall P. McMurphy se fait interner pour échapper à la prison alors qu’il est accusé de viol sur mineure. En attendant qu’on évalue sa santé mentale, il prend place aux « thérapies » de l’infirmière en chef, l’autoritaire et cynique Mlle Ratched, dont il cherche à révolutionner les règles. Le tempérament furieux et jovial de MacMurphy entraîne bien vite les autres internés à prendre conscience de la liberté qu’on leur refuse. Mais bientôt il comprend qu’en entrant volontairement dans l’établissement il a peut-être lui-même perdu cette liberté pour toujours. Il semble se lier d’amitié avec certains des internés, surtout avec le « chef », un colosse Indien qui lui restera fidèle en amitié jusqu’au bout et qui n’apparaît pas comme un fou dangereux. Mac Murphy, lui, apparaît comme impulsif, pouvant devenir parfois violent. Il entraîne les autres pensionnaires à la rébellion et les amène à la désobéissance. Malgré quelques crises de violence et surtout de nerfs de la part des internés et l’intransigeance de l’infirmière, tout se passe à peu près bien jusqu’au moment où deux drames se jouent…

source – https://fr.wikipedia.org/wiki/Vol_au-dessus_d%27un_nid_de_coucou

Sa haine contre l’Iran le rend ridicule!! Dans sa plus récente sortie anti iranienne, Netanyahu affirme que l’Iran possède déjà des missiles nucléaires braqués sur les Etats Unis. il parlait à la conférence des chrétiens alliés d’Israël a Washington d’où son excès de verbiage.  » la cible des bombes iraniennes ne sont pas seulement Israël mais aussi les Etats Unis »  » c’est une chose qui pourrait se produire bientôt »Israel possède plus de 200 ogives nucléaire et refuse grâce à la mansuétude internationale à maintenir le flou sur ses activités nucléaires non déclarés. il refuse de signer le TNP (traité de non prolifération des armes nucléaires).

traité – https://fr.wikipedia.org/wiki/Trait%C3%A9_sur_la_non-prolif%C3%A9ration_des_armes_nucl%C3%A9aires

traité – http://www.un.org/fr/disarmament/instruments/npt.shtml

Netanyahu : « l’Iran a des missiles nucléaires braqués sur les USA »!!

source – http://french.irib.ir/info/moyen-orient/item/267222-netanyahu-l-iran-a-des-missiles-nucl%C3%A9aires-braqu%C3%A9s-sur-les-usa

Consensus 911

Les appels téléphoniques, passés par les passagers des avions détournés le 11-Septembre, ont enflammé note imaginaire. Ils sont la base des récits sur la manière dont les attentats ont été réalisés. Pourtant, douze ans plus tard, les experts du 9/11 Consensus Panel ont montré qu’ils n’ont jamais existé.

Comme promis, je continue d’informer nos lecteurs sur l’avancement des travaux du 9/11 Consensus Panel, dont je fais partie (je profite de l’occasion pour signaler que deux nouveaux membres nous ont rejoints : Jonathan Cole, ingénieur en génie civil, et Daniele Ganser, historien, directeur du SIPER (Swiss Institute for Peace and Energy Research), professeur à l’université de Saint-Gall et à l’université de Bâle).
Cette fois, le Panel s’est intéressé à l’extraordinaire et ô combien singulière affaire des appels téléphoniques passés depuis trois des quatre avions détournés en cette tragique matinée. L’analyse méticuleuse de tous ces appels téléphoniques a permis au Panel d’identifier pas moins de 32 contradictions, certaines insurmontables, entre le récit fourni par les autorités (qui n’ont cessé de se contredire) et les preuves documentaires à disposition.

Conclusion : Ted Olson a-t-il menti ? On ne peut exclure que des appels provenant de sa femme lui soient parvenus. Mais il ressort des actes judiciaires que ces appels n’ont pas pu être effectués à bord du vol AA 77.
Et donc, toute la reconstruction est faussée. Quelqu’un l’a inventée. Si des coups de téléphone ont existé, ils n’ont pas été effectués depuis les avions. Si ce n’était pas depuis les avions, alors qui les a passés ? Et dans quel but ?
Quand nous demandons que soit conduite une véritable enquête, dans laquelle tous les protagonistes encore vivants soient appelés à témoigner sous serment, nous demandons simplement l’évidence. Mais l’évidence ne fait pas partie de cette affaire du 11-Septembre. C’est pour cela que nous continuerons nous-mêmes l’enquête.

Giulietto Chiesa Giulietto Chiesa Giulietto Chiesa est journaliste. Il fut correspondant de presse d’El Manifesto et d’Avvenimenti, et collaborateur de nombreuses radios et télévisions en Italie, en Suisse, au Royaume-Uni, en Russie et au Vatican. Auteur de divers ouvrages, il a notamment écrit sur la dissolution de l’URSS et sur l’impérialisme états-unien. Ancien député au Parlement européen (Alliance des démocrates et libéraux, 2004-2008), il est membre du Bureau exécutif du World Political Forum.

source – http://www.alterinfo.net/Qui-a-invente-les-faux-appels-telephoniques-depuis-les-avions-du-11-Septembre_a92942.html

Le comité des 24 membres du Consensus911 met à disposition un nombre conséquent de faits établis et documentés sur les événements du 11 septembre 2001. Ces « points » – élaborés au travers d’un processus scientifique standard de relecture – peuvent être utilisés pour toute enquête qui pourrait être menée par le public, les médias, le milieu académique, ou toute autre institution ou entité d’investigation. Le Comité publie régulièrement un résumé des principaux éléments des Points de Consensus qu’il développe, et fournit les liens documentaires associés. Ces résumés sont listés ici, ainsi que d’autres annonces d’actualité.

source – http://www.consensus911.org/fr/