Fabulous Fab made in USA

Lâché par Goldman Sachs

Au moment des faits, Goldman Sachs ne trouve rien à redire aux manœuvres de son trader, et le propulse même directeur général à Londres pour qu’il y développe un produit similiaire adapté au marché européen.

Mais en 2010, lorsque l’affaire éclate, la banque américaine retourne sa veste : elle lâche son salarié et négocie avec la SEC l’abandon des poursuites à son encontre, pour 550 millions de dollars. Cette somme faramineuse lui permet d’éviter le procès, sans avoir à reconnaître son erreur.

Le trader français, ex-salarié de la banque Goldman Sachs, comparait aujourd’hui devant le gendarme de Wall Street pour avoir vendu en 2007 un produit financier à haut risque à des investisseurs. Une opération qui lui a rapporté un milliard de dollars, et qui fait de lui le symbole des dérives de la bourse américaine.

source – http://www.franceinfo.fr/economie/fabrice-tourre-le-trader-qui-symboisait-la-crise-des-subprimes-1068893-2013-07-15

source – http://www.liberation.fr/monde/2013/07/15/crise-des-subprimes-un-courtier-francais-juge-a-new-york_918347?xtor=rss-450

source – http://lexpansion.lexpress.fr/entreprise/trader-fou-ouverture-a-new-york-du-proces-du-francais-fabulous-fab_394472.html#xtor=AL-189

 

 

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s