28-02-1882.

Je lis encore :
 » Au milieu de cette terreur, tout le monde sera semblable à la fourmi qui sort de sa tanière… De toutes parts, des hommes viendront s’unir à ce groupe perfide qui, maintenant, conduit les choses de la terre avec une décision et une iniquité qui n’a pas de nom… Ils périront misérablement sous les coups de ma colère ou sous l’envoi de cruelles maladies. Puis je guérirai les plaies du royaume ; je rendrai la fertilité. Après que le Sauveur sera entré dans son règne, je sanctifierai par d’abondantes rosées, la terre souillée, et la pénitence y effacera les tâches faites par les pieds des impies.  »

(28 février 1882)

http://www.marie-julie-jahenny.fr/quelques-propheties.htm#Les_Juifs_r%C3%A9serv%C3%A9s

Un commentaire sur “28-02-1882.

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s