Promouvoir les langues régional c’est a terme crée des nids a demande d’indépendance et tuer l’unité d’une grande nation.

vous avez parfaitement raison mais …
les langues régionales sont le reflet des peuples autochtones, de leurs cultures, de leurs mémoires, de leurs cultes, de tout ce qui est eux.
tandis que,
les grandes nations ne sont que le produit d’ un asservissement
non volontaire et surtout totalement artificiel avec par exemple les états unis et l’ Europe pour ne citer que ces deux cas … encadrés par des cortèges de lois restrictives dans leurs essences. les grandes nations ne se construisent pas … elles naissent dans la douleur …
la souffrance, la liberté et l’ indépendance des peuples. raimanet.

Bouira : nouvelle marche pour tamazight dispersée par les forces de l’ordre……Utiliser dans un lieu public la langue régionale, c’est exclure tout ceux qui ne parlent pas cette langue……
Promouvoir les langues régional c’est a terme crée des nids a demande d’indépendance et tuer l’unité d’une grande nation.
Une langue commune unie, une langue locale divise.
.A temps vraiment besoin de celà….Bouira : nouvelle marche pour tamazight dispersée par les forces de l’ordre

Des dizaines de jeunes, pour la plupart des lycéens, ont été empêché, ce dimanche 17 décembre, par les services de police d’organiser une marcher au centre-ville de Bouira.

Venus de plusieurs établissements scolaires, paralysés par la grève depuis une dizaine de jours, les manifestants ont été dispersés par les forces antiémeute, a-t-on constaté sur place.

Une dizaine de manifestants ont été arrêtés, selon nos sources. Le dispositif sécuritaire mis en place depuis plus d’une semaine à travers…

View original post 71 mots de plus

Publicités

Réflexion sur la politique et sur le destin de la France

http://tiny.ph/tg5y -> depuis 30 ans

Maxime Tandonnet - Mon blog personnel

  • Le déclin de la France, sur plusieurs décennies, en particulier depuis le milieu des années 1970, est un phénomène difficilement contestable. Il s’exprime dans tous les aspects de la vie politique et sociale : la désindustrialisation, la faiblesse en matière de technologies de pointe, le chômage de masse (5 à 6 millions), les destructions d’emplois, la poussée de la dette publique, le record absolu des prélèvements obligatoires, l’écrasement fiscal, la violence qui ronge la société et s’accroît d’année en année, le nombre des pauvres (8,6 millions) et de mal logés (3,2 millions), la chute vertigineuse du niveau scolaire, l’incapacité à maîtriser les flux migratoires, l’explosion des zones de non droit, l’essor du communautarisme, et des phénomènes de radicalisation islamiste, la catastrophe démocratique que représente une abstention majoritaire aux élections nationales. L’ensanglantement du pays par la vague terroriste islamiste, depuis trois ans, a marqué un nouveau palier dans l’affaiblissement de la France…

View original post 717 mots de plus

La réclamation anti-iranienne des Etats-Unis d’Amérique vise à blanchir les crimes de guerre au Moyen-Orient: Zarif

http://tiny.ph/jNxN -> création diffusion VIH
http://tiny.ph/eNAE -> création diffusion chaos
http://tiny.ph/npME -> 230 ans et 219 guerres

MIRASTNEWS

Le ministre iranien des Affaires étrangères Mohammad Javad Zarif

Le ministre iranien des Affaires étrangères, Mohammad Javad Zarif, a de nouveau qualifié de « sans fondement » l’allégation des Etats-Unis d’Amérique selon laquelle Téhéran fournit des missiles au Yémen, affirmant qu’il s’agit d’une tentative de Washington de blanchir ses crimes de guerre au Moyen-Orient.

« Dans le but de dissimuler sa présence dans la région et des mesures qui peuvent être assimilées à des crimes de guerre, les Etats-Unis d’Amérique accusent la République islamique d’Iran de montrer un morceau de métal », a déclaré M. Zarif aux journalistes samedi.

L’ambassadeur des Etats-Unis d’Amérique aux Nations Unies, Nikki Haley, a diffusé jeudi à la télévision des débris d’un missile balistique tiré depuis le Yémen dans un aéroport de la capitale saoudienne Riyad.

Le 4 novembre, un missile tiré du Yémen a pris pour cible l’aéroport international King Khalid près de Riyad, atteignant pour la première…

View original post 799 mots de plus

Le Bohémien – Non Fides – Base de données anarchistes

Quand sur mon chariot, pour la première fois,
En courant l’univers, j’arrivai dans ces lieux,
Une ville y grouillait, avec ses vieilles lois,
Ses murs, ses ateliers, ses palais et ses Dieux.
Et quand je demandai, voyageur curieux,
Depuis quand florissait la superbe cité,
Un homme répondit, grave et l’orgueil aux yeux :
– C’est ma patrie. Elle a de tout temps existé.
=
source (s) voir lien (s) ci-dessous.
=
https://www.non-fides.fr/?Le-Bohemien
=

=
http://tiny.ph/NW8U -> le califat sioniste
http://tiny.ph/FNh1 -> dans le soleil, je lis
=
articles, commentaires sont publiés sous la responsabilité exclusive de leurs auteurs.
=
http://tiny.ph/7ryh -> Balfour déclaration
http://tiny.ph/gkcz -> accord Sykes-Picot
=

2407 – Vers la fin de l’Ubérisation ?

Sans a priori

Jacques Sapir |17/12/2017 |Russeurope en Exil |les-crises.fr

Diffusé en direct le 14 déc. 2017 – durée 26:53

Les Chroniques de Jacques Sapir

Invités :
Franck Dedieu, délégué général de République Moderne, professeur à l’IPAG Business School,
Sayah Baaroun, Secrétaire Général du Syndicat des Chauffeurs Privés VTC,
Grégoire Leclercq, président de la Fédération des auto-entrepreneurs et fondateur de l’observatoire de l’Uberisation.

On parle beaucoup, depuis ces dernières années de « l’uberisation ».

Ce néologisme cherche à rendre compte d’une évolution importante dans le monde du travail : des plates-formes, utilisant des applications pour smartphones, mettent en contact ce qui est décrit comme des « particuliers » avec d’autres « particuliers » pour échanger des services ou acheter un service. C’est ce que l’on appelle aussi l’économie « collaborative ». Cette économie recouvre des initiatives qui sont pour certaines très positives. Mais, elles recouvrent aussi des méthodes qui s’apparentent bien plus…

View original post 1 049 mots de plus